• 07 82 00 25 33
  • contact@aventil.fr

CONSEILS

UNE VMC A UNE VIE…

L’UNARC rappelle clairement :

Il est important de veiller à avoir une bonne ventilation des logement pour plusieurs raisons : hygiène, santé, condensation, humidité, moisissures, mais aussi performance énergétique… Un logement bien ventilé est généralement un logement agréable. Un logement mal ventilé (trop ou trop peu) peut rapidement devenir difficile à vivre, voire insupportable : surchauffé en été, trop humide l’hiver, courants d’air, odeurs (tabac, cuisine…) et surconsommation énergétique pour le chauffage. ”

Source : UNARC  > association des responsables de copropriétés.

La ventilation est en effet une question très souvent délaissée hélas. Pourquoi ? D’abord parce qu’on ne sait pas vraiment à quoi ça sert. Et puis on ne sait pas non plus comment ça fonctionne…

Un propriétaire-bailleur a l’obligation d’installer un système de traitement de l’air : en savoir plus.

Il est normal qu’un particulier ne maîtrise pas cette technique. Le problème est que certains professionnels peuvent négliger ce nettoyage : j’en déduis malheureusement assez régulièrement que certaines mains d’œuvre ne savent plus ou ne savent pas maintenir en parfait état des installation de ventilation.

Par ailleurs, combien de double-vitrages sont installés SANS les entrées d’air obligatoires ? À cela vient s’ajouter le problème de l’entretien, qui est rarement bien fait… quand il est fait ! Nous pensons notamment aux copropriétés qui confient l’entretien des équipements de ventilation à des chauffagistes, qui ont parfois tendance à s’occuper de la ventilation uniquement quand elle tombe en panne….” (source UNARC)

Tous ces éléments militent pour préférer une intervention par un professionnel dont c’est le métier : un VENTILISTE.

MON CONSEIL AUX PARTICULIERS
  • Lavez les bouches à l’eau savonneuse tous les 3 à 6 mois.
  • N’obstruez jamais les amenées d’air, réglettes sur vos ouvrants, spécifiques à la ventilation.
  • Vérifiez le détalonnage de vos portes (passage d’air) : 2 cm pour les portes de WC, SdB et cuisine.
  • Pensez à changer les piles des bouches hygroréglables et de vos détecteurs de fumés (9V ou 1,5V).
  • Faites un test de votre détecteur de fumée ou monoxyde (CO) 1 à 2 fois par an.

Voir le Tableau d’entretien

Kit détecteur de radon

ventilationdétecter de fummée